Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Comment choisir sa barrière de protection de parking ?

Date de modification : 8 avril 2021

Que ce soit pour protéger une place de stationnement privée ou public, ou bien se protéger contre les actes de vandalisme, la barrière de protection garantit à son titulaire de toujours retrouver sa place de parking libre. Différentes barrières existent et peuvent convenir à différents usages.

À quoi sert une barrière de protection de parking ?

Certains parkings possèdent des contrôleurs d’accès qui fonctionnent à l’aide d’un code ou bien d’un badge. Cependant, il se peut que certains parkings ne soient pas équipés d’un tel système et donc qu’une place de parking attribuée soit occupée par un autre véhicule ne disposant pas de l’autorisation. Ce genre de situation peut être problématique et générer des litiges. C’est pourquoi les barrières de protection de parking sont là pour éviter qu’une voiture occupe une place qu’elle ne devrait pas occuper. 

Lorsque la place n’est pas utilisée par le véhicule attribué, l’arceau de parking se relève et empêche ainsi tout véhicule de se garer sur cette place. Dès le retour du véhicule, la barrière s’abaissera pour permettre au véhicule attribué de se garer.

Que dit la loi sur les barrières de parking ?

Une place de stationnement peut être un emplacement privatif ou bien une partie commune. Aucune autorisation de la copropriété n’est nécessaire pour installer un système de fermeture. L’ancrage au sol de ce dispositif doit être léger et superficiel, comme une structure rétractable métallique fixée au sol. 

En ce qui concerne l’installation d’un système d’ouverture et de fermeture manoeuvrable à distance par carte magnétique, la décision doit être votée en assemblée générale. Pour qu’elle soit prise, il faut obtenir la majorité des voix de l’ensemble des copropriétaires. 

En cas de véhicule stationné sur une place de parking réservée, vous ne pouvez pas l’immobiliser à l’aide d’un sabot. Son usage est illégal et seuls les forces de l’ordre et huissiers de justice sont habilités à l’utiliser.

Quels sont les différents types d’arceaux ?

Pour vos places de parking, différents modèles de barrières de protection sont disponibles avec des fonctionnements différents. Vous pouvez retrouver des arceaux manuels ou automatiques. 

La barrière de protection manuelle : 

Cette barrière est souvent sous forme d’arceau et s'utilise de façon manuelle, c'est-à-dire que l’automobiliste doit descendre de son véhicule afin d’abaisser la barrière et de la remonter lors de son départ. 

barrière de parking manuelle

La barrière de protection avec remontée automatique :

Ce type de barrière très pratique évite à l’automobiliste de devoir sortir de son véhicule afin de baisser ou remonter la barrière. En effet, à chaque départ, la barrière remonte de façon automatique sans aucune manipulation. 

barrière de parking automatique

Barrière à fonctionnement solaire :

La barrière est équipée d’un panneau solaire intégré et d’une batterie qui se recharge grâce à l’énergie solaire. Pour son utilisation, une télécommande permet la manipulation du système. Cette dernière a une portée maximale moyenne de 15 mètres. La barrière se remonte et se baisse automatiquement à une durée moyenne de 10 secondes.

barrière de protection à fonctionnement solaire

La barrière à fonctionnement par batterie : 

Munie d’une batterie rechargeable, la barrière à fonctionnement par batterie peut avoir une autonomie jusqu’à 4 mois d’utilisation. Elle peut être rechargée à l’aide d’une batterie et de son chargeur. 

Elle s’utilise à l’aide d’une télécommande et permet donc à l’automobiliste de ne pas sortir de son véhicule afin de l’utiliser. 

barrière de parking avec batterie

La barrière à fonctionnement par smartphone : 

Ce type de barrière s’utilise avec le même principe que la barrière par batterie, pour l’actionner vous devez utiliser votre smartphone en guise de télécommande. Cependant, son fonctionnement est différent puisqu’elle possède un panneau photovoltaïque intégré, qui lui permet en seulement cinq heures d’ensoleillement d’avoir une charge complète du système pour une autonomie de six mois.

Comment poser une barrière de protection de parking ?

La fixation des barrières de protection de parking est simple et rapide, elles se posent au sol à l’aide de vissage. Vous aurez besoin de chevilles, de tire fonds et de rondelles pour la majorité des barrières disponibles. La remise en circulation est immédiate.

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire de Securinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logistique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise