Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser
Maintenance

Consignation / Déconsignation, mâchoires de sécurité

26 Produits

Nos produits phares

Livraison gratuite
à partir de 299€ d'achats

Satisfait à 100% ou remboursé*

Site dédié aux professionnels
et collectivités

Sur certains lieux de travail, des travaux de maintenance ou de réparation de machines doivent être réalisés. Durant ces interventions, de nombreux accidents de travail ont lieu chaque année. Ces accidents peuvent survenir à cause de machines pas désactivées menant à des électrocutions. Pour éviter ce danger, il faut mettre en place une consignation ainsi qu’une déconsignation. 

A quoi sert la consignation ?

Lors d’une opération de maintenance ou de réparation, la consignation consiste à neutraliser les sources d’énergie en suivant une procédure de sécurité planifiée. La procédure est essentielle dans le plan de prévention contre les risques mis en place sur le lieu de travail. 

La consignation permet aux intervenants d’effectuer en toute sécurité les réparations sans que les machines ne se remettent en marche. La plupart des accidents découlent en majorité de la confusion entre l’arrêt de la machine et sa mise hors tension lors des travaux à réaliser sur des appareils industriels. En effet, prenons le cas où un intervenant coupe le courant afin de réaliser une maintenance sur une machine. Sans mettre en place de consignation, un autre travailleur se rendant compte de la mise hors tension de la machine peut décider d’aller la rallumer pour pouvoir travailler puisqu’il n’est pas au courant de la maintenance. C’est ainsi qu’un accident peut arriver. 

La norme NF EN 1037 exige cette procédure sur la mise en marche intempestive des machines et découle également de la directive 2009/104/CE concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé pour l'utilisation des équipements de travail. 

Quelles sont les étapes de la consignation ?

Premièrement, vous devez mettre en place la préparation de la consignation. La préparation consiste à identifier le type d’opération à réaliser et le type d’énergie présent. Cela peut être mécanique, électrique, pneumatique… En faisant cela, vous pourrez identifier les risques associés à l’opération. 

Ensuite, vous devez identifier les moyens nécessaires pour réaliser la réparation ou la maintenance et ainsi confier le travail à du personnel formé. Vous devez informer les utilisateurs des équipements qui vont être condamnés. 

L’employeur désigne un chargé de consignation, qui devra s’occuper de consigner et de déconsigner la machine. 

Étape 1 : La séparation

La séparation consiste à séparer la source d’énergie ou de fluide sous pression de la machine pour la mettre hors tension. Le plus souvent, vous aurez qu’à faire disjoncter la machine ou la couper de sa source de fluide. 

Étape 2 : La condamnation

La condamnation rend la remise sous tension de la machine impossible. En effet, vous devez bloquer l’appareil physiquement à l’aide de cadenas de consignation. Il faut absolument que la fermeture ne puisse pas être violée. Vous pouvez utiliser des mâchoires, des câbles, et des accessoires de consignation pour vannes. 

Grâce à ce matériel vous verrouillez les dispositifs de condamnation. 

Étape 3 : L’identification

L’identification consiste à informer de manière formelle que l’équipement a été consigné pour subir une maintenance ou une réparation et qu’il ne doit pas être remis en route

Pour cela vous pouvez utiliser des étiquettes de condamnation

Étape 4 : La vérification d’absence de tension (V.A.T)

La V.A.T est l’étape qui consiste à vérifier que la machine est bien coupée de toute énergie électrique, mécanique ou de fluide. Après cette dernière étape, vous pouvez procéder à la réparation de l’appareil. 

 

Une fois la maintenance de l’appareil terminée, vous devez mettre en place la déconsignation.

 

A quoi sert la déconsignation ? 

La déconsignation vient après la consignation et l’opération de maintenance. Il s’agit de remettre un appareil consigné en état de marche en s’assurant de la sécurité des personnes. Le chargé de consignation, après s’être assuré que la maintenance a été effectuée, doit retirer les matériels de protection en déverrouillant les cadenas de consignation et en enlevant les étiquettes de consignation. Ensuite, il peut remettre les appareils concernés sous tension. 

Comment choisir son cadenas de consignation ? 

Pour assurer un bon verrouillage de la machine, vous devez opter pour un cadenas adapté. Le cadenas de consignation doit assurer la fermeture du matériel de condamnation. Pour cela, il doit d’abord être facilement identifiable et comporter un niveau de sécurité et de solidité plus élevé qu’un cadenas classique. 

Les cadenas de consignation existent en différents matériaux : acier, composite, aluminium…

Il faut aussi prêter attention à la taille et au diamètre de l’anse qui doivent être adaptés au système de consignation que le cadenas va verrouiller. 

Securinorme propose par exemple un cadenas de consignation avec une anse de 38 mm, ainsi qu’un cadenas de consignation avec une anse de 75 mm

Vous pouvez opter pour plusieurs types de clés pour verrouiller votre cadenas : 

  • - Les clés différentes

  • - Les clés sur organigramme

  • - Les clés identiques

  • - Les clés passe partout

  • - Sur modèle de clé

Nos cadenas sont disponibles en plusieurs couleurs afin de vous permettre de créer un système de code couleur dans votre entreprise. Ainsi, vous pourrez identifier à quel employé appartient quel cadenas pour faciliter la consignation et la déconsignation.

Notre gamme de consignation 

Mâchoires de sécurité

Les mâchoires de sécurité permettent de verrouiller les interrupteurs principaux pendant la maintenance. Elles possèdent généralement 6 points de fermeture pour cadenas afin d'éviter les redémarrages accidentels.

Securinorme propose des mâchoires de sécurité en aluminium et en acier.

mâchoire de sécurité en aluminium

Consignation de disjoncteur multipolaire

La consignation de disjoncteur s'assure que les fusibles et les machines ne peuvent pas être accidentellement activés. Elle possède deux points de fermeture pour cadenas de consignation. Elle est fabriquée avec des matériaux de haute qualité, durables et non-conducteurs. 

consignation de disjoncteur

Câble de consignation

Le câble de consignation permet de verrouiller différentes sources d'énergie. Le câble métallique est interchangeable pour s'adapter à vos besoins. Plusieurs longueurs sont disponibles. Il vous offre la possibilité d'utiliser jusqu'à 6 cadenas de consignation. Il est très utile pour les endroits difficiles d'accès. 

câble de consignation

Consignation pour raccord pneumatique 

Ce dispositif permet la consignation des raccords pneumatiques en empêchant l'entrée d'air comprimé dans les machines. En nylon renforcé par des fibres de verre, il est durable, résistant et non-conducteur. Il propose trois options différentes de verrouillage. 

consignation pour raccord pneumatique

Condamnation de vanne à boisseau sphérique

Dispositif en polypropylène qui permet de couper les sources d'énergie provenant de vannes à boisseau sphérique. 

condamnation de vannes à boisseau spérique

Cadenas de consignation à clés

Les cadenas de consignation viennent verrouiller les dispositifs de consignation vus précédemment. Ils sont disponibles avec des dimensions d'anse différentes.

Vous pouvez retrouver le modèle en 38 mm et le modèle en 75 mm. Ils existent en différentes couleurs pour vous permettre de mettre en place un système de code couleurs dans votre entreprise. 

cadenas de consignation vert

Étiquettes de condamnation

Les étiquettes de condamnation vous permettent d'informer les employés qu'une maintenance est en train d'avoir lieu sur une machine. Elles indiquent qu'il ne faut pas enlever la consignation ni remettre en marche la machine. 

étiquette de condamnation

Nos conseils, guides techniques et services
Pour vous accompagner dans la prévention et la sécurité au travail
Quels produits choisir et pourquoi ?

Quelle signalétique pour les produits chimiques ?
Avec quoi faire du marquage de tuyauterie?...
Comment prévenir les accidents...

Consulter les guides et fiches
Normes Sécurité Au Travail

Retrouvez dans cette rubrique
toutes les normes sur la Sécurité au Travail
A chaque question sa réponse...

Consulter les Normes
Comment poser vos produits ?

Retrouvez dans cette rubrique
toutes les infos concrêtes pour
installer votre matériel

Consulter l'aide à la pose
Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire de Securinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logistique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigeante,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise