Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser
74 Produits

Nos produits phares

Livraison gratuite
à partir de 299€ d'achats

Satisfait à 100% ou remboursé*

Site dédié aux professionnels
et collectivités

Les chantiers sont des lieux qui peuvent être dangereux pour les personnes qui passent à côté. En effet, nous pouvons retrouver toutes sortes de dangers comme des trous, des engins, des conducteurs électriques… Afin de protéger les personnes qui passent à proximité de vos chantiers, vous devez posséder des équipements qui permettront d’avertir des divers dangers. 

Pourquoi mettre en place une signalétique de chantier ?

Les chantiers sont des lieux de travail où l’on peut retrouver toutes sortes d’engins qui circulent toute la journée. Les engins peuvent être de taille volumineuse et ainsi causer de graves dégâts lorsqu’ils entrent en collision avec des individus. De plus, les chantiers changent la configuration des lieux, les accès, et la circulation. Nous pouvons retrouver sur les chantiers d’autres dangers comme des trous creusés dans le sol qui peuvent mener à des chutes, ou bien encore des risques d’électrocution sur des fils conducteurs. C’est pour ces raisons que le port des EPI est obligatoire pour les ouvriers.

Mettre en place une signalétique de chantier permet de protéger à la fois les travailleurs et les personnes extérieures au chantier en leur donnant des informations sur les différents dangers qu’ils pourront retrouver. 

Quelle réglementation pour la signalisation de chantier ?

Sur terrain privé, aucune réglementation n’est à appliquer. Seul l’intervenant sera tenu responsable en cas de problème. Il se doit donc de prendre des précautions pour éviter tout incident : installation de barrières, balisage, port des EPI.

Pour un chantier sur tout ou partie de la voie publique (trottoir, terrain, voirie) et si des allées et venues d’engins sont prévues, la réglementation relative aux accès, aux protections des personnes, et à la signalisation routière s’applique

Si le chantier modifie temporairement les accès et la circulation sur une partie publique, alors la signalisation sur chantier doit : 

  • - avertir et informer les usagers que la configuration des lieux est temporairement modifiée
  • - guider les personnes et les véhicules en fonction des modifications du chantier
  • - modifier les comportements des personnes en réduisant les accès, la vitesse, la largeur de voie, etc…

Lorsque votre chantier nécessite un arrêté de circulation, la réglementation impose qu’un arrêté soit préalablement demandé pour avoir l’autorisation de mettre en place une signalisation temporaire. Pour les voies communales, c’est le Maire qui délivre cet arrêté. Pour une voie départementale il s’agit du Conseil Général, et pour une voie nationale, la Préfecture délivrera l’arrêté.

La signalisation de chantier doit être cohérente et ne pas être en contradiction avec la signalisation en place. Les panneaux permanents qui ne sont pas en adéquation avec le chantier doivent être masqués. De plus, un marquage au sol temporaire doit être mis en place si le marquage permanent n’est pas valable pour le chantier. 

La signalisation doit être crédible. En effet, pour que les usagers respectent la signalisation temporaire, les prescriptions imposées doivent être justifiées et la signalisation doit être régulièrement mise à jour en fonction de l’avancée du chantier. 

Lorsque la signalisation de chantier n’est plus d’actualité, elle doit être enlevée. 

Votre signalisation de chantier doit être facilement visible. Pour cela, elle doit être implantée judicieusement à la bonne hauteur et sans entrave visuelle comme des buissons, un arbre, etc…

La signalisation de chantier ne doit pas être trop abondante et ainsi perdre les usagers. Il ne faut pas plus de deux indications de type panneau au même endroit. 

Veillez à ce que votre signalisation de chantier temporaire soit en bon état, propre et conforme aux normes en vigueur. 

Comment mettre en place une signalisation de chantier efficace ? 

Pour protéger les personnes et les intervenants, vous devez vous assurer que chaque intervenant est équipé de ses EPI. Les personnes travaillant à proximité ou sur la voirie devront porter des vêtements réfléchissants haute visibilité conformes comme un gilet fluorescent. 

Vous devez signaler le chantier à l’approche. Les usagers doivent pouvoir anticiper et s’attendre à traverser une zone en chantier. Pour cela, 300 m avant la zone, un panneau indique qu’une zone de travaux est en approche, 200 m avant la zone, un panneau indique la modification de la voirie et 100 m avant la zone, un panneau donne la nouvelle limitation de vitesse à adopter.

Vous pouvez également ajouter des panneaux supplémentaires pour informer de l’interdiction de stationnement, de doubler…

Pour les zones où se trouvent des piétons, vous devez les avertir 30 ou 50 m avant le chantier si un changement de trottoir est nécessaire. 

Après la signalisation d’approche, vous devez mettre en place la signalisation de position. Celle-ci sert à diriger les usagers tout au long de la traversée du chantier. Vous pouvez utiliser des cônes de signalisation, des panneaux zébrés. Si la trajectoire initiale est modifiée, il faudra alors retracer en jaune le nouveau parcours. 

Pour la sécurité des piétons, vous devrez installer un balisage et des barrières pour séparer la voie de circulation de la voie des piétons. 

Et enfin, il vous reste la signalisation de fin de prescriptions qui servira à avertir que la zone de danger est terminée. Sur la voirie, un panneau doit être immédiatement placé à la fin de la zone de travaux et indiquer “Fin de chantier” ou “Fin de travaux”. 

50 m après l’indication “Fin de chantier”, vous devez placer les panneaux de fin d’interdiction qui indiquent la fin de la limitation temporaire de la vitesse, les interdictions de dépasser, etc… Vous pouvez soit mettre un panneau qui met fin à toutes les interdictions, soit mettre un panneau par interdiction. 

Notre gamme de signalisation de chantier

Signalétique et panneaux de chantier

Retrouvez nos balises chevalets déclinées en plusieurs modèles pour indiquer différents dangers. Entrée interdite, danger, risque de glissade, danger électrique… Retrouvez toutes sortes de messages pour communiquer sur la nature de votre chantier. 

panneaux de chantier

Rubans de chantier

Les rubans de chantier sont utiles pour délimiter des zones et ainsi gérer les flux de déplacement. Disponibles en plusieurs coloris, nos rubans de signalisation sont très résistants et peuvent être réutilisés. Utilisez les rubans de balisage pour délimiter rapidement des grands espaces ou vos chantiers.

rubans de chantier

Cônes de signalisation de chantier et accessoires

Le cône de chantier aussi appelé cône de Lübeck est un des éléments de signalisation les plus utilisés sur les chantiers. Réfléchissant, les cônes de chantier permettent de réaliser un cheminement ou bien d’avertir d’un danger. Ils sont très utilisés sur les voiries, notamment pour condamner une route lorsque des travaux sont réalisés. 

cônes de signalisation

Poteaux de chantier

Pour délimiter vos zones de travaux, vous pouvez opter pour les poteaux de chantier avec chaînes. Les poteaux de chantier créent des zones de balisage et préviennent des dangers.

Retrouvez plusieurs couleurs disponibles pour vos poteaux. 

poteaux de chantier

Barrières de chantier

Verrouillez les accès à votre chantier pour éviter les intrusions de personnes extérieures. Les barrières de chantier sont visibles et alertent une zone de travaux. 

barrière de chantier

Nos conseils, guides techniques et services
Pour vous accompagner dans la prévention et la sécurité au travail
Quels produits choisir et pourquoi ?

Quelle signalétique pour les produits chimiques ?
Avec quoi faire du marquage de tuyauterie?...
Comment prévenir les accidents...

Consulter les guides et fiches
Normes Sécurité Au Travail

Retrouvez dans cette rubrique
toutes les normes sur la Sécurité au Travail
A chaque question sa réponse...

Consulter les Normes
Comment poser vos produits ?

Retrouvez dans cette rubrique
toutes les infos concrêtes pour
installer votre matériel

Consulter l'aide à la pose
Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire de Securinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logistique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigeante,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise