Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Comment mettre en place un point de rassemblement ?

Date de mise en ligne : 4 juin 2018

L'évacuation d'un établissement est un processus à mettre en place et en pratique en amont. Plusieurs points sont à respecter, notamment la mise en place d'un point de rassemblement. Est-il obligatoire de définir une zone de rassemblement ? Quelle est son utilité première ?

Qu’est-ce qu’un point de rassemblement et quelle est son utilité ?

Le point de rassemblement est une zone où les personnes d’un bâtiment (salariés d’une entreprise par exemple) doivent se diriger et se rassembler. Cette situation doit se dérouler lors d'une évacuation, après l’enclenchement d’une alarme incendie dans les locaux et donc d’un danger pour la vie d’autrui (incendie, explosion, fuite de gaz toxique, etc). La zone de rassemblement doit être impérativement à l’extérieur du bâtiment touché pour isoler les personnes de tout risque quelconque.

Le point de rassemblement a plusieurs utilités. Tout d’abord, il assure la sécurité de tous, loin du danger immédiat. Il permet également de procéder au comptage et donc au recensement des occupants du bâtiment au moment du danger et de donner les consignes à suivre pour la suite des événements.

Poster consignes de sécurité incendie

Notre poster de consignes de sécurité incendie vous permet de spécifier la localisation de votre point de rassemblement. 

Quelles sont les règles pour la mise en place d'un point de rassemblement ?

Il n’existe aucune réglementation qui détermine une mise en place stricte du point de rassemblement. Toutefois, il est préférable d’en posséder un dans chaque établissement recevant du public (écoles, mairies, restaurants, hôtels, magasins de vente, gares, etc), ainsi que dans les ERT, établissements recevant des travailleurs.

De plus, le point de rassemblement doit évidemment être placé dans une zone sécurisée, à l’extérieur des locaux qu’ils soient impactés ou non.

La zone de rassemblement doit donc être à un endroit stratégique pour être assez loin du danger, tout en facilitant l’arrivée et l’intervention des secours.

Elle doit présenter une envergure suffisante pour accueillir et réunir tout le personnel et le public. Le point de rassemblement doit également être accessible pour tous, y compris les PMR, c’est à dire les personnes à mobilité réduite telles que les personnes âgées, les personnes présentant un handicap qui les empêche de se déplacer aisément, ou les femmes enceintes.

Enfin, il est préférable de choisir un point de rassemblement ouvert mais abrité en cas d’intempéries.

Un exemple : pour une grande surface ou un centre commercial, l’emplacement idéal d’un point de rassemblement serait sur un parking extérieur.

Comment signaler un point de rassemblement ?

Selon l’arrêté du 4 novembre 1993, le point de rassemblement doit être représenté et signalé par un panneau, de forme carrée ou rectangulaire. Celui-ci doit contenir le pictogramme adéquat à la signalisation d’un point de rassemblement. Si vous souhaitez installer un nouveau panneau, vous devez appliquer la norme française EN ISO 7010. Cette norme a été élaborée dans le but d’harmoniser tous les pictogrammes au niveau international. Elle certifie de la conformité du pictogramme, c’est à dire ici trois silhouettes dont une cachée, et quatre flèches blanches pointant vers ces silhouettes.

Le panneau du point de rassemblement doit être de couleur verte, puisqu’il indique un secours, une évacuation, une situation de sécurité. Le pictogramme doit être blanc pour présenter un contraste avec le fond vert et ainsi être visible par tous.

En ce qui concerne les dimensions, il n’existe pas de réglementation stricte. Cependant, il est recommandé de fixer votre panneau de signalisation à une hauteur ne dépassant pas 2,30 m à partir au sol.

Notre panneau de signalisation point de rassemblement répond à la norme ISO 7010. 

A noter : quelques infos concernant les points de rassemblement

Il est nécessaire d’effectuer régulièrement des exercices d’évacuation au sein du bâtiment et par tout le personnel dans le but de le former, d’améliorer l’organisation et de repérer d'éventuelles complications dans les dispositifs d’alarmes.

Pour mettre en place un exercice d’évacuation, il faut au préalable établir un plan d’évacuation de l’établissement, disponible et visible par tous. Le point de rassemblement doit assurément y figurer de façon claire, ainsi que des numéros utiles et la conduite à tenir en cas d’urgence. En plus du plan d’évacuation, tout employeur doit informer en amont ses salariés de l’emplacement du point de rassemblement.

Lors d’une évacuation, il est préférable de nommer à l’avance des équipes de responsables d’évacuation :

  • un guide-file, qui accompagne les personnes vers les issues de secours et le point de rassemblement

  • un serre-file, qui s’assure qu’aucune personne ne soit restée à l’intérieur du bâtiment endommagé.

Il est préférable que le guide-file et le serre-file soient équipés d’un gilet ou d’un brassard de signalisation pour mieux les repérer et les identifier. Enfin, les coordinateurs seront chargés de procéder au recensement des personnes sur le lieu de rassemblement.

Brassard vert guide-file

Notre brassard de signalisation permet de mieux repérer la personne en charge de l'évacuation. 

Aussi, selon le décret du 5 novembre 2001 du Code du travail, l’employeur a l’obligation de tenir et mettre à jour régulièrement un registre de sécurité incendie. Ce document doit être unique et est obligatoire dans tous les ERP et ERT, ainsi que dans certains immeubles d’habitation. Ce registre de sécurité incendie sert à informer le personnel et les secours des éventuels risques identifiés dans l’établissement.

En bref : mettre en place votre point de rassemblement

Le point de rassemblement est l’endroit où doivent se rassembler les personnes présentes dans un bâtiment lors d’une évacuation, pour assurer leur sécurité, procéder à leur comptage et leur donner les consignes à suivre.

Cette zone doit être :

A l’extérieur du bâtiment

- Dans une zone sécurisée

- Dans un endroit permettant l’intervention des secours

- Suffisamment grande pour accueillir l’ensemble du personnel et du public

- Accessible aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite

Le point de rassemblement doit être signalé par un panneau conforme à l’arrêté du 4 novembre 1993 et à la norme ISO 7010.

Des exercices d’évacuation doivent être régulièrement effectués pour former le personnel, selon le plan d’évacuation de l’établissement qui doit préciser l’emplacement du point de rassemblement.

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire de Securinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logistique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise