Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Quels sont les moyens de secours sur le lieu de travail ? Les alertes et la signalisation

Date de modification : 23 avril 2018

Qui s'occupe de la mise en place des alertes et de la signalisation pour les moyens de secours ? Comment et qui alerter en cas d'urgence sur son lieu de travail ? Comment signaler les incidents et les moyens de secours ?

Retrouvez toutes les réponses à vos questions dans cet article. 

Qui s’occupe de la mise en place des alertes et de la signalisation pour les moyens de secours ?

Ce que dit le Code du Travail

Selon l’article R.4224-16 du Code du Travail, l’employeur a l’obligation d’organiser, dans son entreprise, les soins d’urgence à donner aux salariés accidentés et aux malades. De plus, selon l’article R.4227-28, l'employeur doit aussi prendre les mesures nécessaires pour que tout commencement d'incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l'intérêt du sauvetage des travailleurs.

La mise en place

L’organisation des secours passe par la mise en place d’un dispositif d’alerte en cas d’accident ou de personne malade, la présence de Sauveteurs Secouristes du Travail ainsi que la mise à disposition d’un matériel de premiers secours. En l'absence d'infirmiers, ou lorsque leur nombre ne permet pas d'assurer une présence permanente, l'employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces mesures, qui sont notamment prises en liaison avec les services de secours d'urgence extérieurs à l'entreprise, doivent être adaptées à la nature des risques et doivent, ainsi que la conduite à tenir en cas d’urgence, être consignées dans un document tenu à la connaissance du personnel et de l’inspecteur du travail.

 ferronerie - metier danger - secours au travail

Comment et qui alerter en cas d’incident et/ou d’urgence sur son lieu de travail ?

Afin d’alerter le mieux possible les personnes compétentes, il convient de transmettre les informations nécessaires et suffisantes pour la bonne réalisation des secours.

Les personnes à alerter :

L’entreprise doit organiser les moyens de secours ainsi que les personnes à prévenir. Généralement, il s’agit de l’ordre suivant :

  1. Le Sauveteur Secouriste du Travail, c'est-à-dire un employé qualifié ayant suivi une formation dédiée aux premiers secours. 
  2. L’infirmier/infirmière, ou le médecin du travail.
  3. Les Sapeurs-Pompiers, en composant le 18 sur téléphone fixe ou mobile : lorsqu’une ou plusieurs vies sont en danger (malaise, brûlure, blessure grave, départ de feu, accident de la route, noyade,             inondation, etc…).
  4. Le Service d’Aide Médicale Urgente, en composant le 15 sur téléphone fixe ou mobile.
  5. Le Numéro d’Appel Européen des Services de Secours, en composant le 112 sur téléphone fixe ou mobile.
  6. Autre…

Les renseignements nécessaires :

Plusieurs informations doivent être données aux services de secours pour faciliter leur intervention :

  1.  Votre localisation : indiquez le lieu le plus précisément possible pour permettre aux secours de le trouver rapidement (ville, rue, numéro, étage, code d’accès à l’immeuble, etc.).
  2.  Les circonstances de l’incident : indiquez la nature du problème (incendie, malaise, accident, etc.), le nombre ainsi que l'état des victimes.
  3.  Y a-t-il un risque que les choses s’aggravent ? Evoquez les risques éventuels d’incendie, d’explosion ou d’effondrement.
  4.  Répondez aux questions qui seront posées par la personne au téléphone.

 

IMPORTANT ! Lorsque vous avez les secours au téléphone  :

Lorsque vous contactez les secours suite à un incident, certaines consignes doivent être respectées. Ne raccrochez jamais le premier ! La personne qui a pris en charge votre appel vous dira quand elle a toutes les informations nécessaires. Donnez votre numéro de téléphone et si possible, restez sur place, en sécurité, pour guider les secours.

Il est aussi préférable, dans la mesure du possible, d’envoyer une personne au-devant des secours afin de les guider dans l’entreprise.

Demandez le catalogue Gratuit

Comment signaler les incidents et les moyens de secours ?

La signalétique des moyens de secours

La forme et la couleur des panneaux de signalisation sur les lieux de travail sont réglementées par l’Arrêté du 4 Novembre 1993 modifié en fonction de leur objet :

Panneaux d’Interdiction : Ronds, cerclés et barrés de rouge.

Panneaux d’Avertissement : Triangulaires à fond jaune.

Panneaux d’Obligation : Ronds à fond bleu et pictogramme blanc.

Panneaux de Sauvetage et de Secours : Carrés ou rectangulaires et pictogrammes blancs sur fond vert.

Panneaux concernant le matériel ou l’équipement de lutte contre l’Incendie : Carrés ou rectangulaires et pictogrammes blancs sur fond rouge.

Signalisation de Risque et Danger : Bandes jaunes et noires OU bandes rouges et blanches.

 panneau de sécurité sortie de secours

Retrouvez tous les panneaux de secours ici

Le Plan de Secours et d’Evacuation

L’employeur doit obligatoirement établir un plan de secours et d’évacuation pour son établissement. Celui-ci devra être affiché dans les voies de circulation de manière régulière. Les salariés, ainsi que les Sauveteurs Secouristes du Travail, doivent connaitre ce plan qui présente :

- L’ensemble des lieux, portes et voies d’accès,

- Les dispositifs de déclenchement d’alarme et les dispositifs de lutte contre l’incendie,

- Les voies d’évacuation prévues.

Les alarmes visuelles et sonores

Les alarmes peuvent être déclenchées aussi bien par l’intermédiaire de détecteurs que manuellement et peuvent être à la fois visuelles et/ou sonores. Leur objectif est de permettre une évacuation rapide des locaux et l’intervention des secours. Elles sont ainsi utilisées lors des cas d’incendie, d’accident sur un équipement de travail dangereux, de dysfonctionnement ou lors d’autres situations dangereuses comme le dépassement d’un seuil d’exposition en radiation. Dans le cadre de la lutte contre l’incendie, l’implantation d’une alarme sonore générale est régie par le Code du Travail, articles R.4227-34 à R.4227-36.

C’est à l’employeur que revient le choix et l’implantation des dispositifs d’alarme, la responsabilité de leur fonctionnement reposant aussi sur ces épaules. Il doit informer tout son personnel de la signification de chaque alarme et de son utilisation.

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire de Securinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logistique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise