Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Filtres HEPA pour Aeramax DX55 TPE 18 m²

G2380004

21,00 € HT

25,20 € TTC

En stock - Livraison sous 48H

Nouveau produit

Le Filtre HEPA capture 99.97% des particules et des impuretés aussi petites que 0.3 microns incluant les germes, les virus, le pollen, la plupart des microbes, des allergènes atmosphériques et la fumée de cigarette.

Ce filtre HEPA est adapté pour les purificateur d'air Aeramax DX55  18m²

Voir le descriptif détaillé

Plus de détails

Ce Filtre HEPA est compatible avec le Aeramax DX55 

Il élimine 99,97 % des polluants atmosphériques.

Son système de traitement antimicrobien réduit la prolifération des virus et des bactéries. 

Le Filtre HEPA capture 99.97% des particules et des impuretés aussi petites que 0.3 microns incluant les germes, les virus, le pollen, la plupart des microbes, des allergènes atmosphériques et la fumée de cigarette.

Le filtre HEPA doit être remplacé 1 fois par an afin d’assurer une qualité de l’air optimale.

Caractéristiques :

  • Coloris : blanc.
  • Changement des filtres : tiroir latéral.
  • Matière : carbone.
  • Poids : 0,22 kg.
  • Vendu par lot de 2 
  • Dimensions (hauteur x largeur x profondeur) cm : 35,66 x 27,94 x 4,13

Qu'est ce qu'un filtre HEPA ?

Filtre HEPA = High Efficient Particulate Air Filter. Filtres à air particulaires haute efficacité.

Un filtre à air à haute efficacité est un filtre utilisé dans le domaine de la ventilation et du conditionnement d'air à chaque fois qu'un air particulièrement propre doit être utilisé ou produit. Ce type de filtre est capable d’arrêter un haut pourcentage de particules tels que la poussière, le pollen ou les bactéries.

La norme NF-EN 1822 s’applique pour les filtres à air à très haute efficacité et à très faible pénétration : EPA, HEPA et ULPA

Un filtre HEPA est donc un filtre normé et donc testé

La norme EN 1822 prévoit des méthodologies pour:

A) évaluer l’efficacité du média filtrant. On détermine le nombre et les dimensions des particules retenues par le filtre à travers un compteur de particules puis après élaboration des données, il est possible de déterminer la dimension des particules pour laquelle l’efficacité du média est minime. Cette dimension s’appelle MPPS, acronyme anglais pour ” dimensions des particules les plus pénétrantes”.
B) vérifier les pertes de l’élément filtrant.  Ce test est exécuté avec une sonde produisant un aérosol. Celle-ci peut être déplacée sur toute la surface du filtre pour recueillir toute une série de données sur l’efficacité locale. Ces données seront ensuite utilisées pour déterminer l’efficacité globale. De cette manière, il est également possible de déterminer le taux de perte sur une zone spécifique du filtre. Le calcul de l’efficacité globale est souvent défini comme valeur intégrale, alors que le taux de perte est défini comme étant une valeur locale.
C) détermination de l’efficacité intégrale de l’élément filtrant.  On mesure tout d’abord la perte de charge du filtre pour un débit volumétrique d’air correspondant au débit nominal, puis au moyen d’un générateur d’aérosol, on détermine l’efficacité du filtre par rapport aux particules MPPS. Selon la valeur de cette efficacité, on effectue la classification conformément au tableau reporté précédemment.

Produits complémentaires

Ces produits peuvent vous intéresser