Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

La réglementation sur le marquage de tuyauterie : couleurs et sécurité

Date de modification : 24 avril 2018

Le marquage sur tuyauterie est devenu obligatoire le 1er juin 2017, avec l’entrée en application de l’arrêté d’août 2013, en application de la réglementation européenne.

Tous les tuyaux qui transportent des liquides, ou des gaz, doivent indiquer la nature de leur contenu, le sens de circulation du fluide ou du gaz, ainsi que la valve de coupure la plus proche

Cette norme de marquage vise à aider les employés qui travaillent sur des sites industriels et les services de sécurité, comme les pompiers, en cas d’intervention. 

Quelle norme respecter pour le marquage de tuyaux ?

Réglementation CLP, la norme à respecter pour le marquage de tuyaux

La réglementation CLP classifie les produits chimiques par famille, en fonction du danger potentiel des substances. Cette classification est la base sur laquelle s’appuie l’étiquetage des produits, et donc également le marquage des tuyauteries de transport des produits chimiques. Cette législation a pour objectif de permettre d’identifier de manière claire et rapide les produits et leur niveau de dangerosité. 

Le marquage de tuyauterie : un affichage de sécurité

Conformément à la norme européenne, aujourd’hui, le marquage des tuyauteries industrielles doit être effectué selon une signalétique basée sur 3 séries de couleurs.

  • la couleur de fond, qui indique la famille du fluide,
  • la couleur d’identification, qui permet d’identifier des fluides particuliers,
  • la couleur d’état, qui indique l’état du fluide.

couleur de fond, couleur d'identification, couleur d'etat marquage de tuyauterie

source : INRS

Ces indications par couleur sont complétées par d’autres étiquetages de tuyauterie, qui indiqueront le sens d’écoulement des fluides ou des informations de sécurité, ou encore la dénomination du fluide.

 

La couleur de fond : identifier la famille de fluide

La couleur de fond, qui indique la famille du fluide transporté au travers du tuyau, peut être marquée de deux manières : par un marquage sur toute la longueur de la tuyauterie ou sur une partie du tuyau. 

Pour une indication partielle de tuyauterie, le marquage de couleur doit être réalisé sous la forme d’un anneau, autour du tuyau concerné, ou alors sous la forme d’une bande. 

couleurs pour marquage de tuyauterie

 

La couleur d’identification : l’indication de fluides particuliers

Pour certains fluides dangereux, selon la réglementation CLP, la couleur identifiant le fluide doit être indiquée sur le tuyau concerné. Ce marquage de tuyau peut prendre la forme d’un anneau ou d’une bande. 

Si un tuyau sert à transporter plusieurs fluides différents, les couleurs d’identification de chaque fluide doivent être indiquées sur le tuyau. 

La couleur d’état : l’état du fluide sur le segment de tuyau

L’indication de la couleur d’état sur un tuyau permet d’identifier la pression, la température ou la pureté d’un fluide. 

Cette signalétique de tuyauterie permet d’identifier les zones potentielles de danger. La couleur d’état doit être apposée sur le tuyau concerné sous la forme d’un anneau ou d'une bande. 

En cas de juxtaposition de couleurs d’identification et de couleur d’état sur un segment, le marquage de tuyauterie devra alors se composer de deux anneaux de couleur, ou de deux bandes, qui seront accolés. 

 

 marquage tuyauterie format etiquetteage

Le marquage du sens d’écoulement du flux dans un tuyau

La réglementation en vigueur impose également, pour les conduits sensibles, un marquage du sens de circulation des fluides dans le tuyau. 

Cette étiquette de marquage prend la forme d’une flèche qui indique le sens de circulation du fluide sur le tronçon de tuyau concerné. 

En cas de circulation du fluide à double sens, on utilise une flèche à deux pointes. 

 

Indications complémentaires  sur l'étiquetage de tuyau

Afin d’optimiser la pertinence de l’étiquetage de tuyau, on peut afficher, sur la couleur de fond ou en accord avec les marquages précédents, des pictogrammes indiquant des informations sur le fluide transporté. 

On utilise ce type d’affichage pour les éléments très dangereux, pour les matières inflammables, pour les matières explosives, toxiques, les matières à haute température, ou encore les matières transportées sous pression. 

 

Le marquage de tuyauterie ne permet d’indiquer qu’un certain nombre d’informations importantes, mais n’est pas exhaustif. En effet, la réglementation concernant l’étiquetage de tuyauterie permet surtout d’identifier les zones sans danger et les zones à risque important.

La méthode d’identification par couleurs, si elle répond à une norme de sécurité normée, ne se substitue pas à la réglementation sur l’identification des canalisations de transport de gaz ou de vapeur. 

 

Enfin, l’efficacité du marquage de tuyau n’est optimale que si les opérateurs et personnels qui travaillent en contact avec les réseaux de tuyauterie sont formés à la codification en question. 

La formation représentant toujours le meilleur moyen de prévention, le marquage des tuyaux n’offre qu’un élément d’information complémentaire, qui doit pouvoir être traité et compris rapidement par les opérateurs intervenants, ou les services de sécurité. 

 

marquage tuyauterie principes

marquage tuyauterie

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire de Securinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logistique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise