Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Extincteur : comment bien le choisir et l'utiliser

Date de modification : 12 avril 2018

Il existe différents moyens de lutter contre l’incendie. L’extincteur fait partie de ces moyens et c’est l’un des plus pertinents. Il permet d’intervenir en quelques minutes sur un incendie et d’éteindre les premières flammes. 

Comment choisir son extincteur en fonction de votre besoin ? Comment l'utiliser ? Découvrez les réponses ci-dessous.

Quels sont les différents types d'extincteurs ?

Pour bien choisir son extincteur, il faut tout d’abord connaitre les risques qui existent au sein de votre établissement ou habitation. On les distingue en plusieurs « classes » :

tableau des 4 classes d'Extincteurs

L’extincteur à poudre

  • Avantages : Il permet d’éteindre presque tous les types de feux
  • Inconvénients : la poudre est salissante et engendre des dégâts


L’extincteur à eau pulvérisée

  • Avantages : Utilisé pour les feux de classe A et B, il permet d’arrêter la propagation plus facilement grâce à un additif qui rend l’eau plus pénétrante.
  • Inconvénients : L’additif est très irritant


L’extincteur à gaz (CO2)

  • Avantages : Le feu sans CO2 ne peut plus se propager, il permet d’éteindre un feu efficacement sans aucun résidu ni dégâts.
  • Inconvénients : Utile seulement avec des petits feux. Le gaz peut être très froid et provoquer des gelures si il n’est pas correctement utilisé.


L’extincteur à mousse

  • Avantages : La mousse est le seul agent qui permet une extinction efficace, sans risque de redémarrage des flammes, notamment pour les feux dit "liquides" de classe B.
  • Inconvénients : A ne pas utiliser pour les circuits électriques : la mousse est conductrice et corrosive.

Comment utiliser un extincteur ?

Plusieurs règles sont à prendre en compte pour l’utilisation d’un extincteur


1. Contrôler que le type d’extincteur est adapté aux flammes grâce à son identification à l’aide de panneau.

3 types d'extincteur, lequel avez vous ?


2. Dégoupiller l’appareil afin de le rendre opérationnel.

3. Percuter la poignée pour percer la cartouche de gaz. (Détourner le visage pour éviter toute projection dans les yeux)

4. Tester l’extincteur avec une brève pression sur la poignée en se maintenant éloigné des flammes.

5. S’approcher du foyer de l’incendie en se baissant afin d’éviter les fumées et vapeurs chaudes qui ont tendance à prendre de la hauteur.

6. Exercer une pression sur la poignée de déversement pour créer un jet continu (trouver une position dos au vent pour éviter la progression des  flammes vers soi).

presentation de l'interieur d'un extincteur

Demandez le catalogue Gratuit

Comment entretenir son extincteur ?

Il existe deux types de maintenance pour son extincteur.


La première : « maintenance préventive »

Elle est obligatoire chaque année et permet d’assurer l’état fonctionnel de l’appareil. Il faut vérifier tous les composants de l’extincteur : cela peut inclure le remplacement de pièces ou le graissage.
Cette vérification doit être renseignée sur l’étiquette du parc extincteurs ainsi qu’au registre de la sécurité de l’établissement.


La seconde : « maintenance corrective »

Les extincteurs doivent subir une réparation suite à des dégradations, un mauvais fonctionnement ou une utilisation : on peut nommer cette action de « reconditionnement » ou de « remise en état parfait ». Cette maintenance est recommandée tous les 3 à 5 ans.

Que dit la loi sur la présence d’extincteurs dans les établissements ?


Les ERP et les entreprises doivent obligatoirement posséder un ou plusieurs extincteurs selon leur taille ou leur activité.
Certains sites peuvent présenter des risques plus importants : salle de machinerie, chaufferie, tableaux électriques ou transformateurs, ils doivent donc s’équiper de façon plus conséquente.
Pour connaitre le nombre d’extincteurs à avoir selon votre établissement, le site du service public est très complet.

Ces équipements doivent répondre à certains nombres de normes :
- NF (Normes Françaises)
- Directive européenne de protection des salariés 97/23/CE
- Norme CE
- Norme européenne EN-3.

Pour terminer, quelques conseils pour vos extincteurs


- Choisir des emplacements stratégiques.
- Choisissez un extincteur que vous pouvez soulever et porter facilement.
- Lisez la notice fournie avec l’extincteur, n’attendez pas qu'un incendie se déclare pour découvrir comment il fonctionne.

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire de Securinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logistique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise