Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Comment prévenir les risques chimiques ?

Date de mise en ligne : 19 juillet 2018

La manipulation de produits chimiques peut avoir des effets néfastes sur la santé de vos employés : 30 % des maladies professionnelles en Europe sont liées à l’exposition aux produits chimiques.

Utilisés dans de nombreux secteurs, ils peuvent entraîner des intoxications, mais aussi des explosions ou des pollutions. Il s’agit dans un premier temps de connaître les produits utilisés et leurs effets, avant de mettre en œuvre les moyens de protection adaptés, qu'ils soient collectifs ou individuels. 

Quels sont les risques chimiques présents dans votre entreprise ?

Les produits chimiques sont présents dans des secteurs d’activité très variés. Ils peuvent être utilisés de façon délibérée (élaboration, analyses, traitement, nettoyage…) ou émis par une activité sous diverses formes, telles que des poussières, fumées, vapeurs, gaz ou brouillards.

Lorsqu’un produit chimique entre en contact avec le corps humain, il peut perturber son fonctionnement et provoquer des effets sur la santé, plus ou moins graves.

Ils peuvent pénétrer dans l’organisme par trois voies :

Inhalatoire : il s’agit du mode d’exposition le plus fréquent.

Cutanée : les effets sont alors locaux (uniquement sur la zone exposée) ou généraux.

Digestive : elle peut survenir suite à l’inhalation de substances, par déglutition, ou de problèmes d’hygiène (mains sales).

L’exposition à un produit chimique peut être issue d’une situation ordinaire, prévue dans la tâche confiée à vos salariés. Il peut également s’agir d’une exposition accidentelle, suite à une mauvaise manipulation ou à un dysfonctionnement.

L’intoxication peut être :

Aiguë, et s’accompagner d’effets plus ou moins graves (empoisonnement, brûlures, asphyxie, démangeaisons, etc.)

Chronique : le contact est alors répété, même à de faibles doses, et peut entraîner des maladies.

Les produits chimiques inflammables, combustibles ou instables peuvent aussi être à l’origine d’incendies et d’explosions. Le mélange de certains agents chimiques peut également entraîner des réactions chimiques dangereuses.

Protections contre les produits chimiques

En l'absence de protections contre les produits chimiques, des intoxications ou maladies peuvent survenir. 

Quels peuvent être les effets sur la santé des produits chimiques ?

Suivant les agents mis en cause, les pathologies entraînées peuvent toucher des parties différentes du corps : peau et muqueuses, appareil respiratoire, système nerveux, reins, vessie et foie, sang, cœur et appareil circulatoire. Les maladies sont diverses : cancers, asthme, irritations, maladies neurologiques et troubles psychiatriques, leucémies, etc.

Quelle démarche de prévention mettre en place ?

Quelle est la législation en matière de risque chimique ?

Il existe plusieurs types d’agents chimiques, pour lesquels le niveau de risques est plus ou moins élevé. Plus le produit est dangereux, plus les règles de prévention à respecter sont strictes :

Les agents chimiques sont dangereux (ACD)

Les agents cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR)

Les procédés cancérogènes.

Il existe plusieurs textes dans le Code du travail concernant l’utilisation des produits chimiques dangereux :

Article L.230-2 : principes généraux de prévention

Article R. 231-51 : produits visés par la réglementation

Article R.231-54 à R.231-59-2 : prévention du risque chimique

Article R.4412-149 : valeurs limites d’exposition professionnelle pour les ACD et CMR

Il existe également des dispositions spécifiques concernant certains produits, comme l’amiante avec les articles R.4412-139 à R.4412-148.

demande de catalogue

Les principes de prévention des risques chimiques

Les principes majeurs de prévention sont les mêmes que pour toutes les démarches de prévention :

- Evaluer les risques chimiques présents dans l’établissements

Pour cela, il faut identifier les produits présents dans l’entreprise, qu’ils soient utilisés ou générés, et noter les risques qu’ils peuvent entraîner. Il s’agit également d’effectuer des mesures pour vérifier que les valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) prévues par le Code du travail sont respectées.

- Eviter ou éliminer les risques autant que possible, en substituant ou remplaçant les produits dangereux par des produits moins dangereux

La priorité doit toujours être la suppression des produits dangereux utilisés, ou leur substitution par des produits moins dangereux pour éviter au maximum les risques. En ce qui concerne les agents cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR), leur substitution est une obligation lorsqu’elle est possible.

- Mettre en place des mesures de protection collective

Dans un premier temps, il s’agit de privilégier les mesures de protection collective. Ces mesures peuvent être organisationnelles ou techniques : changement de l’organisation du travail, équipement de protection industrielle, répartition des tâches entre les employés…

Parmi les mesures de protection collective contre les risques chimiques, on compte :

  • Stocker de manière sécurisée les produits chimiques, qui doit répondre à certaines règles en fonction du type de produits et de la quantité stockée
  • Ventiler correctement les locaux
  • Respecter la date de péremption des produits chimiques utilisés
  • Etiquettez vos produits à l’aide de pictogrammes CLP qui permettent aux personnes manipulant des produits de connaître leurs dangers
  • Lors du transport des produits chimiques, signalez les à l’aide de plaques de signalisation ADR
  • Conserver un niveau d’hygiène suffisant, pour les locaux, les équipements et les travailleurs eux-mêmes
  • Adopter une signalétique adaptée, à l’aide de panneaux de signalisation de dangers chimiques ou de panneaux d’obligations de procédures d’hygiène (par exemple, lavage de mains) conformes à la norme ISO 7010
  • Vérifier que les issues de secours sont accessibles

Pictogramme substance corrosive

Signaler les dangers présents à l'aide de pictogrammes conformes à la norme ISO 7010 permet de prévenir vos travailleurs du danger. 

- Fournir des équipements de protection individuelle

Il ne faut recourir aux mesures de protection individuelle que lorsque les mesures collectives sont insuffisantes pour garantir la sécurité des salariés. Le port d’équipements de protection individuelle peut être préconisé pour lutter contre les risques chimiques : gants de protection, visières, masques respiratoires, vêtements de protection, etc.

Il est notamment essentiel de se protéger lors de la manutention de produits chimiques à l’aide de gants de protection. Les gants choisis doivent être adaptés aux produits chimiques manipulés et à l’opérateur lui-même. Plusieurs normes existent en matière d’EPI de protection des mains, et notamment les normes EN 374-2 et EN 374-3 qui protègent de la pénétration et de la perméation des produits chimiques.

Pour rappeler l’obligation de port de ces équipements, il est également possible de recourir à une signalétique d’obligation de port des EPI.

- Former les salariés sur les risques qu’ils encourent

Enfin, l’information donnée à vos employés est la clé d’une stratégie de prévention des risques réussie : les former aux risques encourus et aux moyens d’y réagir est essentiel. En cas de projection de produits chimiques dangereux, il peut notamment être utile de recourir à des lave-yeux ou douches de sécurité : si vos travailleurs sont formés à leur utilisation, des vies peuvent être sauvées.

Douche de sécurité

La douche de sécurité permet de réagir rapidement en attendant l'intervention des secours. 

Le contrôle de prévention des risques chimiques

Il est obligatoire pour l’employeur de procéder à un contrôle régulier des risques chimiques dans certains cas :

- Pour les ACD (agents chimiques sont dangereux) et CMR (agents cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction) dont la valeur d'exposition professionnelle est réglementée, au moins une fois par an ou lors d’un changement pouvant augmenter l’exposition des salariés à ces substances

- Pour les ACD dont la valeur d’exposition professionnelle n’est pas réglementée, des contrôles réguliers doivent également être effectués.

En bref : la prévention des risques chimiques

L’exposition à des produits chimiques est à l’origine de 30 % des maladies professionnelles en Europe. Les substances chimiques sont présentes dans de nombreux secteurs et entraînent des risques d’intoxication, de maladies chroniques, d’incendies, d’explosions et de pollution de l'environnement.

Pour protéger vos employés des risques chimiques, une stratégie de prévention efficace consiste à :

- Evaluer précisément les risques chimiques présents

- Eliminer autant que possible ces risques en supprimant ou remplaçant les produits dangereux

- Adopter des mesures de protection collective

- Fournir à vos employés des équipements de protection individuelle

- Former les salariés aux gestes à adopter en cas de danger 

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire de Securinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logistique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise